3 astuces pour faire face à la hausse des prix de l’énergie

Publié le : 08 juillet 20224 mins de lecture

Les hausses de prix impactent le quotidien. Elles sont tellement importantes qu’elles déclenchent la faillite de quelques fournisseurs d’énergie. Si quelques hausses ont pu être arrangées, et quelques prix ont été empêchés, vos factures d’énergie ne sont pas prêtes de baisser pour autant. Quelles sont alors les trois astuces pour faire face à la hausse des prix de l’énergie ?

Mettre un système d’effacement des consommations

L’effacement de consommation touche les ménages dont le logement demeure tout électrique. Cela comprend à éteindre les chauffages électriques de quelques ménages pendant une certaine période. Cela aide à contrer les périodes où la consommation nationale d’électricité surpasse la production, diminuant ainsi la demande nationale et calmant le réseau. Pour ce faire, il faut installer le boîtier coordonné au chauffage électrique. Ce dernier réceptionnant une notification de RTE (Réseau de Transport d’Electricité) et va arrêter les radiateurs électriques durant 30 minutes au plus tard. Cette système aide à économiser jusqu’à 15 % d’énergie.

Améliorer l’acheminement et les taxes sur les factures

La facture est constituée de plusieurs éléments dont l’abonnement et la consommation mais aussi le prix d’acheminement et les taxes. Le taxe prend la place des tiers de la facture en électricité et un quart en gaz naturel. Il est possible d’exonérer ou de réduire ces taxes sous quelques conditions limitatives, notamment selon le secteur d’activité. Concernant l’acheminement, il est constitué de tarif contrôlé par la Commission de Régulation de l’Energie qui servent à sponsoriser la gestion et l’entretien des réseaux français d’électricité et de gaz. Les fournisseurs alternatifs d’énergie collectent leurs montants auprès des clients et les reversent immédiatement aux gestionnaires de réseaux. Le montant du TURPE est en fonction de la puissance opinée et de la formule tarifaire prise selon le type d’utilisation. Le montant de l’ATRT et l’ATRD est en fonction de la localisation et la capacité souscrite ainsi que la formule tarifaire. Il est donc nécessaire d’observer vos usages en surveillant que votre souscription d’acheminement est étalonnée selon vos besoins afin de payer le coût normal.

Eteindre les appareils qui ne sont pas en marche

Pour diminuer la consommation, les appareils en veille doivent être éteints. Les appareils, même en veille, nécessitent de l’électricité pour garder leurs états. Dès que vous ne l’utilisez plus, envisagez à éteindre tous vos appareils, dans le but de consommer plus intelligemment. Pour plus de souplesse et de rapidité, reliez toutes les prises de vos appareils sur une multiprise afin de les éteindre ensemble au même moment. Cette technique aide à économiser jusqu’à 10 % d’énergie par an.

Plan du site